Sébastien Chauvin (2017)

 “In the Shadow of Employment Precarity: Informal Protection and Risk Transfers in Low-End Temporary Staffing” 

Chapter 7 in Democracy and the Welfare State: The Two Wests in the Age of Austerity. Edited by Alice Kessler-Harris and Maurizio Vaudagna. New York: Columbia University Press, 2017, pp. 176-194

By no means an undifferentiated mass of disposable workers, the new urban ‘precariat’ is traversed by hierarchies and loyalties that not only impact its exploitation, but also influence its prospects for collective mobilization. In this chapter, I illustrate this argument by considering workforce differentiation in the first decade of the twenty-first century in Chicago’s formal day labor sector.

Continue reading

Euro-Caribbean Societies in the 21st Century: Offshore finance, local élites and contentious politics (Hardback) book cover

Sébastien Chauvin, Peter Clegg, Bruno Cousin eds. (2018)

Euro-Caribbean Societies in the 21st Century: 

Offshore finance, local élites and contentious politics

Routledge, 2018.

This edited collection examines the realities of the last remnants of the European colonial empires in the Caribbean, namely the British, Dutch and French overseas territories.

With chapters by Matthew L. Bishop, J. A. Roy Bodden, Audrey Célestine, Peter Clegg, Gérard Collomb, Justin Daniel, Lammert de Jong, May Hen, Edenz Maurice, Guy Numa, Genève Phillip, Chelsea Schields, Ron van der Veer, Wouter Veenendaal and William Vlcek.

Table of Contents + Introduction

Continue reading

WES logo

Pierre Barron, Anne Bory, Sébastien chauvin, Nicolas Jounin, Lucie Tourette (2016)

State categories and labour protest: Migrant workers and the fight for legal status in France.

Work, employment and society 30(4), 2016.

***

Article awarded the 2017 British Sociological Association Prize for Work, Employment & Society

***

From 2008 to 2010, with the support of a coalition of trade unions and immigrant rights groups under the leadership of the Confédération Générale du Travail (CGT), thousands of France’s undocumented migrant workers conducted strikes and occupied their workplaces, demanding that their employers use a recently voted law to sponsor their regularisation applications. Unheard of in French migration and labour histories, the mobilisation broke with earlier ways of fighting for legal status.

Continue reading

 

9781781954942

Sébastien Chauvin (2016)

Bounded Mobilizations:
Informal Unionism and Secondary Shaming Amongst Immigrant Temp Workers in Chicago.

Pp. 72-95 in Neoliberal Capitalism and Precarious Work, edited by Rob Lambert and Andy Herod. Northampton, MA: Edward Elgar, 2016.

This work examines the challenges of labor organizing without union rights in the United States. Through a unique account of a tense labor negotiation between a factory and a labor organization over the working conditions of undocumented migrant workers, overwhelmingly women, employed through a contested temp agency, it sheds light on the inner workings of corporate accountability campaigns in the case of precarious workers characterized by bounded rights that constrain their legal access to employment.

Continue reading

Sociologie-et-Societes

Sébastien Chauvin (2015)

La rue, l’agence et le centre de travailleurs :
La formalisation associative du travail journalier aux Etats-Unis

Sociologie et sociétés, vol. XLVII, n°1, printemps 2015, p. 19-46.

Suffit-il de formaliser le travail précaire pour le déprécariser ? Réponse empirique avec cinq études de cas américaines.

Cet article analyse le système d’allocation des emplois dans le travail journalier aux États-Unis, dont la main d’œuvre est fréquemment composée de migrants hispaniques sans papiers.

Continue reading

Sébastien Chauvin

Les agences de la précarité.
Journaliers à Chicago

Paris: Le Seuil, 2010

— Le Monde-Sciences Po-Syntec Prize for best Human Resource Book, 2011 —

Chapter 5, “Selling Labor”
Chapter 6, “Journaliers à l’usine”

English-language review in Transatlantica

Recensión en español in Cuadernos de Relaciones Laborales

Recensions en français: Contretemps, Alternatives économiques, Sociologie du travail, Le Monde-Economie, L’Humanité, Alternatives Internationales, La vie des idées, Sociologie, Critique Internationale.

Qu’il soit célébré pour sa flexibilité ou dénoncé pour son caractère impitoyable aux plus faibles, le marché du travail américain fait l’objet en Europe d’une attention constante. Il est cependant rarement exploré de première main.

Continue reading

GEN_094_L204

Pierre Barron, Anne Bory, Sébastien Chauvin, Nicolas Jounin, Lucie Tourette (2014)

Derrière le sans-papier, le travailleur ? Genèse et usages de la catégorie de “travailleur sans papiers” en France.

Genèses, 94, 2014: 114-139.

En 2008, une nouvelle figure politique apparaît dans l’espace public français : le « travailleur sans papiers ». Cet article décrit brièvement ce changement, puis explore ce qui le précède : les transformations de politiques publiques et de pratiques institutionnelles qui ont contribué à donner forme, à défaut de lui donner nom, au « travailleur sans papiers ». Continue reading

Sébastien Chauvin, Blanca Garcés-Mascareñas (2012)

Beyond Informal Citizenship: The New Moral Economy of Migrant Illegality

International Political Sociology 6(3): 241-259.

Over the past decades, citizenship studies have explored in detail the various forms of social and civic integration achieved by otherwise illegal residents in contemporary immigration countries. While a great deal of analysis has tended to rest on a dichotomy between formal exclusion on the one hand and informal incorporation on the other, recent studies have begun questioning this dualistic model by examining the formal circuits of incorporation followed by unauthorized denizens at various geographical and institutional levels. Continue reading

Sébastien Chauvin, Blanca Garcés-MascareÑAS, Albert Kraler (2013)

Employment and Migrant Deservingness

International Migration 51(6): 80-85.

The past 15 years have seen a growing number of studies investigating how migrants’ legal status affects their employment. Typically, this literature tends to view legal restrictions, conditions and opportunities as parts of a wider political opportunity structure circumscribing migrants’ agency and their ability to secure gainful employment. But the reverse question – the effects of employment on residential legality – has hardly been broached. Continue reading

Sébastien Chauvin, Blanca Garcés-MascareÑAS, Albert Kraler (2013)

Working for Legality: Employment and Migrant Regularization in Europe.

International Migration 51(6): 118-131.

Czech version (migraceonline.cz): Prací za legalitou pobytu: Zaměstnání a regularizace migrantů v Evropě.

Recent programs to regularize undocumented migrants suggest the increasing role of employment as a requirement for foreigners to legally reside in Europe. Continue reading

Pierre Barron, Anne Bory, Sébastien CHauvin, Lucie Tourette (2010)

L’intérim en grève: la mobilisation des travailleurs sans papiers intérimaires.

Savoir/Agir 12 (June): 19-26.

“La notion de grève suppose qu’il s’agisse de salariés de l’entreprise, ce qui n’est établi par aucune pièce et est invérifiable dès lors qu’à chacune des interventions de l’huissier (constats et significations) les occupants ont refusé de décliner leur identité ou ont donné des noms de fantaisie (14 des assignés à cette audience ayant tous déclaré se nommer « Bernard Thibault »).”  — Ordonnance de référé, TGI d’Orléans, 1er décembre 2009 — Continue reading

Sebastien Chauvin (2009)

En attendant les papiers: L’affiliation bridée des migrants irréguliers aux États-Unis

Politix, 87(2): 47-69

Aux États-Unis comme ailleurs, l’absence de papiers légitimes joue un rôle-clé dans la précarité des migrants irréguliers. Les caractéristiques du régime d’illégalité étatsunien permettent toutefois aux sans-papiers d’y jouir de droits de citoyenneté qui tranchent avec les régimes plus répressifs d’Europe occidentale. Continue reading

Sébastien Chauvin (2009)

Des mobilisations bridées: Le syndicalisme informel parmi les travailleurs journaliers aux États-Unis.

Pp. 253-270 in Sophie Béroud and Paul Bouffartigues (eds.), Quand le travail se précarise, quelles résistances collectives ? Paris: La Dispute, 2009.

 Aux États-Unis, nombre d’entreprises ayant recours à des agences de travail journalier y « sous-raitent » par là-même les irrégularités et scandales potentiels associés à l’exploitation d’une main-d’oeuvre à la fois économiquement précaire et statutairement inemployable. Continue reading

ASPLAN (2009)

Travailleurs sans papiers: la précarité interdite

Les Mondes du Travail 7:49-60.

En réponse aux critères restrictifs imposés par le gouvernement, qui réaffirment paradoxalement une norme d’emploi standard au moment même où se poursuit la politique néolibérale de fragilisation des salariés sur le marché du travail, les grèves de travailleurs sans papiers se sont d’abord appuyées sur les salariés les plus intégrés présentant les propriétés les plus « légitimes ». Continue reading

Sébastien Chauvin (2011)

Sur la route de Washington: le déchirement d’un pèlerinage politique de travailleurs journaliers aux États-Unis.

Pp.503-544 in Mathieu Berger, Daniel Cefaï, Carole Gayet-Viaud (ed.), Du civil au politique : Ethnographies du vivre ensemble, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang 2011. Jean Widmer 2012 Prize Université de Fribourg, Switzerland.

Ce chapitre présente le récit analytique du déplacement jusqu’à Washington en mai 2006 d’un groupe de travailleurs journaliers noirs et immigrés hispaniques membres d’un worker center basé à Chicago et s’inscrivant dans la tradition militante du « community organizing » héritière du sociologue Saul Alinsky. Continue reading

Mediapart

Interview in Mediapart, August 11th, 2013

Grèves des fast-food: «La figure du travailleur précaire a changé aux Etats-Unis»

Link ¦ Download

11 août 2013 |  Par lorraine kihl

À New York, Chicago et Detroit, fin juillet, des milliers d’employés de fast-food ont organisé une grève simultanée pour réclamer une hausse de leur salaire et le droit de se syndiquer. La grève, très médiatisée, dénote un profond changement du mouvement syndical américain, selon le sociologue Sébastien Chauvin. Continue reading

lemondeFR

Sans-papiers : “La circulaire Valls reste dans l’arbitraire du cas par cas”

Le Monde.fr | 29.11.2012 à 17h40 • Mis à jour le 29.11.2012 à 19h14 Par François Béguin (propos recueillis par)

Une circulaire “clarifiant” les conditions dans lesquelles un étranger en situation irrégulière peut obtenir un titre de séjour a été publiée mercredi 28 novembre par le ministère de l’intérieur.

Ce texte vise principalement les familles et les célibataires qui travaillent. Par exemple, pour les parents, le gouvernement exige désormais cinq années de présence en France et un enfant scolarisé depuis au moins trois ans. Pour les salariés, la circulaire articule des critères de présence sur le sol français (trois à sept ans), d’ancienneté dans le travail (huit à trente mois) et d’embauche effective (contrat de travail ou promesse d’embauche).

Le sociologue Sébastien Chauvin, maître de conférences à l’université d’Amsterdam et co-auteur de On bosse ici, on reste ici ! La grève des sans-papiers : une aventure inédite, (La Découverte, 2011) commente la portée de la nouvelle circulaire.  Continue reading

LE MONDE

Les sans-papiers grévistes contre l’hypocrisie générale
par Pierre Barron, Sébastien Chauvin, Nicolas Jounin et Lucie Tourette

Tribune parue dans Le Monde, 3 février 2010.

Alors que la démonstration a été faite au sein de l’Assemblée nationale par les onze organisations qui les soutiennent que des travailleurs sans-papiers ont été embauchés pendant plusieurs mois sur le chantier de rénovation des bâtiments parlementaires, le gouvernement ne montre jusqu’à présent que du mépris pour la grève menée depuis le 12 octobre 2009 par 6 000 travailleurs sans papiers. Continue reading

Pierre Barron, Anne Bory, Sébastien Chauvin, Nicolas Jounin, Lucie Tourette

On bosse ici, on reste ici !
La grève des sans-papiers : une aventure inédite

Paris: La Découverte, 2011.

Academic reviews: IRESMO, La vie des idées, Nouvelle Revue du Travail, Le Mouvement Social
Press reviews: Alternatives Economiques, Médiapart

Le 15 avril 2008, trois cents travailleurs sans papiers se mettent en grève et occupent leurs entreprises, en région parisienne. Ils seront bientôt des milliers.

Continue reading

Sébastien Chauvin (2009)

Tester, réformer et punir. Usages et fonctions du temps dans les agences de travail journalier à Chicago.

Pp. 103-116 in Restructurations productives, précarisation, valeur. Edited by B.Appay and S. Jefferys. Octares: Toulouse

La flexibilité asymétrique qui entoure le fonctionnement interne des agences de travail journalier américaines – étudiées ici à Chicago par observation participante – impose aux candidats à l’emploi une attente à durée indéterminée au sein de « salles de dispatch » prévues à cet effet. Continue reading

Sébastien Chauvin (2003/2005/2008)

“Les charges sociales sont l’ennemi de l’emploi”

Pp. 103-112 in Petit bréviaire des idées reçues en économie. Paris: La Découverte, 2003.

  • Brasilian edition: “Os encargos sociais são os grandes inimigos do emprego,” in Os Econoclastas, Pequeno breviário das idéias econômicas preconcebidas”, São Paulo, Edições Loyola, 2005. ISBN:  9788515030576
  • Spanish edition: “Las contribuciones obligatorias son el enemigo del trabajo,” in Los econoclastas, Breviario de ideas generales sobre economía, Madrid, Editorial Popular, 2008. ISBN: 978-84-7884-412-8

Faut-il des fonds de pension pour sauver les retraites ? Les services publics doivent-ils être déréglementés et privatisés ? Le chômage s’explique-t-il par les protections dont bénéficient les salariés et les charges sociales ? Les pays en développement doivent-ils continuer de suivre les politiques que leur imposent les grandes institutions internationales ? Le poids de l’État dans l’économie est-il réellement insupportable ? Continue reading